Principes

Principes du ministère de l’évangélisation parmi les enfants.

L’AEE se base sur 5 principes fondamentaux dans l’approche du ministère parmi les enfants. Nous venons volontiers en parler avec vous lors d’un entretien, d’une soirée de formation ou d’une réunion d’encouragement.

L’évangélisation est entièrement l’œuvre de Dieu

Lorsque nous réalisons que le travail spirituel est l’œuvre de Dieu , cela nous donne calme et confiance dans ce que nous faisons (Jonas 2:9c; Ephésiens 2:8,9; Jean 6:63). Nous avons reçu de Dieu la mission d’apporter l’Évangile comme Dieu le désire, selon Ses commandements. Il n’y a rien que nous puissions faire pour convaincre quelqu’un ou pour lui faire faire un pas qui le rapprocherait de Dieu. Nous sommes entièrement dépendants de Lui pour toute fructification ou réaction à notre ministère. C’est pourquoi l’œuvre doit être effectuée dans l’obéissance, selon Sa volonté et non pas selon les besoins du monde.

La proclamation de l’Évangile a une place centrale

Nous sommes des semeurs de la Parole divine. Ceci signifie que nous devons semer la bonne semence. C’est par la prédication de la Parole de Dieu que l’homme vient à naître de nouveau (1 Pierre 1:23, 1 Corinthiens 1:21) c’est pour cette raison que les parties les plus importantes de notre programme sont la leçon biblique et l’apprentissage du verset biblique. C’est le récit de l’histoire, rendu visuel, qui est au centre. Il ne sera pas remplacé par d’autres méthodes, même si celles-ci peuvent-être utilisées pour attirer l’attention. (Romains 10:17)

Nous n’avons pas honte de l’Évangile de Jésus Christ

Nous vivons dans une société qui regarde la foi chrétienne de plus en plus de travers. Avec cela ceux qui proclament cet Évangile se heurtent à de plus en plus de résistance. La plupart des gens ne semblent pas dans l’attente de l’Évangile. Nous n’avons toutefois pas honte de l’Évangile de Jésus Christ et nous confessons qu’Il est le seul chemin qui mène au salut.

Il n’est pas toujours facile de prendre partie. Mais parce que nous désirons voir les enfants venir à venir au Seigneur, nous ne pouvons pas nous laisser guider par ce qui leur plaît, mais nous devons leur donner ce dont ils ont besoin : une explication claire et précise du Message du Salut. Ceci reste le plus grand besoin et la première nécessité de tout être humain, et certainement aussi des enfants.

Qu’est-ce qu’un ministère plein de succès?

Dans l’œuvre spirituelle Dieu ne nous tien pas pour responsables des résultats, mais bien pour responsables de notre dévouement, de notre investissement, et de notre façon d’être dans tout ce que nous faisons. L’Eternel Dieu ne dira jamais « Bien fait, toi bon serviteur plein de succès. » Mais Il dira : « Toi, fidèle serviteur » (Matthieu 2:21). En tant qu’AEE nous prenons surtout garde à la façon à laquelle nous œuvrons, à ce que nous prêchons, et si nous faisons notre travail d’évangélisation avec ardeur. Nous nous focalisons principalement sur le travail en profondeur dans de petits groupes (Clubs bibliques dans les maisons) où le contact personnel passe devant. Dieu ne compte pas, Il pèse. Nous croyons que si le travail est effectué comme Dieu l’entend, Il le bénira et Il donnera du fruit. Celui-ci n’est pas toujours visible en nombres.

Les enfants peuvent obtenir le salut

Nous faisons ce travail parce que nous savons que les années de l’enfance et de la jeunesse sont les plus importantes. L’Eternel dit clairement dans Sa Parole que les enfants peuvent obtenir le salut. (Matthieu 11:25, Psaume 78:7, Psaume 34 :12, Deutéronome 31:12-13). Combien d’énergie n’est pas investie dans l’aide humanitaire aux jeunes gens, qui ont chuté dans les problèmes à cause d’une vie sans Dieu ? Combien de misère peut être évitée si les enfants apprennent à connaître le Seigneur, et ne se retrouvent pas dans un monde de drogue, sexe, violence, rébellion, etc. C’est cela, l’évangélisation parmi les enfants.